Edito

La prévention des risques industriels en France et en Alsace

Marc Hoeltzel, directeur de la DREAL Alsace

L'activité industrielle génère des impacts sur l'environnement et peut être à l'origine de risques accidentels, de nuisances ou de pollutions. Pour maîtriser le développement de ces activités industrielles, l'État français a mis en place une réglementation spécifique, et une police spéciale chargée de veiller à son application, l'inspection des installations classées, exercée en Alsace par la DREAL Alsace, la DDPP du Bas-Rhin et la DDCSPP du Haut-Rhin.

L'Alsace est une région de tradition industrielle forte qui entraîne des nuisances pour l'environnement. Aléas et pollution rencontrent dans la plaine d'Alsace une population dense (plus de 220 hab/km²) et en croissance, un milieu sensible, la nappe d'Alsace qui alimente en eau la majorité de la population alsacienne, et un secteur confiné, le fossé Rhénan peu propice à l'évacuation de la pollution atmosphérique.

Plus de la moitié des communes de la région sont concernées par un risque industriel identifié. L'activité industrielle concourt à l'exposition des populations aux dépassements des valeurs réglementaires de qualité de l'air, en particulier à proximité des deux principales agglomérations. La nappe d'Alsace, d'intérêt stratégique, est sujette à diverses pollutions, certaines d'origine industrielle, et plus du tiers de la ressource ne répond pas à l'objectif du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux, qui est de satisfaire aux normes « eau potable », sans traitement.

Ces perspectives constituent des enjeux premiers pour les services de l'Etat, et en particulier les inspecteurs des installations classées. Il leur revient d'arrêter les conditions dans lesquelles 1.000 installations industrielles de la région sont autorisées à fonctionner, en respectant le cadre réglementaire français et européen, et en réduisant leur impact par rapport aux enjeux identifiés du territoire.

En 2014, les inspecteurs des installations classées de la région Alsace ont réalisé 750 inspections d'installations. L'action s'est concentrée sur l'élaboration des Plans de Prévention des Risques Technologiques autour d'établissements relevant de la Directive Seveso. Ces plans reposent sur une démarche de réduction des risques à la source (modification des procédés, installation de systèmes de détection...), couplée à une démarche de maîtrise de l'urbanisation autour des sites industriels, pour limiter l'exposition de la population en cas d'accident.

La lutte contre les émissions de polluants dans l'air, la réhabilitation des sites pollués par l'activité industrielle, la participation à des exercices de simulation d'accidents industriels, et le contrôle des chantiers de forages géothermiques sont autant de thématiques qui ont mobilisé, et continueront à mobiliser les inspecteurs des installations classées de la région.

Le bilan Industrie et Environnement Alsace 2014 présente les résultats de l'action d'investigation et de prévention des risques, menée par les services de l'inspection des installations classées.

Je vous en souhaite bonne lecture.

Marc Hoeltzel, directeur de la DREAL Alsace