Vous êtes ?

Chiffres-clés

Les grandes tendances

Emissions déclarées par le secteur industriel en Alsace  entre 2003 et 2014, en tonnes/an

(sources : Bilans de l'environnement de la DRIRE d'Alsace, base GEREP)

Polluant

2003

2014

Evolution

NOx 8500 4600 -46%
COV 18100 3100 -83%
SO2 6300 900 -86%
Particules 900 380 -58%
Emission de polluants dans l'air en Alsace
cliquez pour agrandir l'image Emission de polluants dans l'air en Alsace

Les baisses les plus marquantes concernent les émissions d'oxydes de soufre, de composés organiques volatils et de dioxines et furannes.

La réduction des rejets d'oxydes de soufre résulte de changements de combustibles, essentiellement la substitution du gaz au fioul.

L'accentuation des contraintes réglementaires depuis l'automne 2005 explique la diminution du tonnage de COVNM émis : des installations de traitement, des politiques de substitution de certains solvants, des actions de réduction des émissions diffuses... ont été mises en oeuvre.

En outre, la dernière étape de mise en conformité des incinérateurs en 2006 a conduit à une diminution drastique des émissions déclarées par ces installations pour le paramètre "dioxines et furannes" (- 98 % entre 2004 et 2014 soit de 6g/an à 0,12 g/an).

Il faut aussi garder en mémoire qu'en Alsace, l'influence de la récente fermeture de la raffinerie de pétrole de Reichstett est sensible sur la période considérée pour tous les paramètres cités à l'exception des dioxines dont la raffinerie n'était pas un émetteur connu.

Retour en haut