Vous êtes ?

Surveillance des eaux souterraines sur les sites industriels

En Alsace, plus de la moitié des installations classées soumises à autorisation assurent une surveillance des eaux souterraines, faisant de l'Alsace la région où ce nombre est le plus élevé.

Cette surveillance consiste à réaliser périodiquement des prélèvements d'eaux souterraines en amont et en aval hydraulique de l'installation. Les paramètres à surveiller sont ceux caractéristiques de l'activité, actuelle ou passée.

Elle peut être préventive : elle est alors dimensionnée pour déceler au plus vite une éventuelle fuite sur le site, afin d'y remédier, ou être associée à une pollution connue. Dans ce cas, la surveillance vise à apprécier l'extension du panache de pollution, son évolution dans le temps et dans l'espace pour prendre les mesures conservatoires nécessaires (telles que l'information, les restrictions d'usage de l'eau) et, le cas échéant, piloter les actions de dépollution.

En Alsace, la prévention est majoritaire : on compte environ 60 % de surveillance préventive pour 40 % de surveillance de pollution effective.
En effet, prévenir la dégradation des eaux souterraines est indispensable, la nappe d'Alsace est une ressource précieuse et vulnérable.

Retour en haut