Vous êtes ?

Chiffres-clés

La prise en compte de ce retour d'expérience doit permettre de progresser vers une démarche de prévention des risques.

En 2014, il n'y a pas eu d'accidents industriels de grande ampleur en Alsace, toutefois une vingtaine d'accidents industriels ont été recensés. Les incendies représentent la majorité des accidents, parmi lesquels on peut noter 4 incendies dans les incinérateurs ou unités de traitement de déchets.

La deuxième catégorie d'accidents concerne principalement les fuites de produits toxiques :

  • soit par usure des équipements (fuite de joints, ...),
  • soit par choc avec les contenants (chute de bidons, choc avec le chariot élévateur, …).

La majorité des incidents n'ont provoqué que des arrêts partiels ou momentanés des installations industrielles.

La politique de prévention des risques technologiques est nécessaire, afin de réduire ou éviter les conséquences à la fois sur les hommes et sur l'environnement.

Le Barpi (Bureau d'Analyse des Risques et Pollutions Industriels) centralise et analyse les données relatives aux accidents, pollutions graves et incidents significatifs survenant dans les installations classées pour la protection de l'environnement, ou liées à leur activité.
Sitehttp://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/rechercher-un-accident/

Lorsque le sinistre est susceptible de porter atteinte à l'environnement ou lorsqu'il a lieu sur un établissement à risque, l'inspection des installations classées procède à une enquête et propose au préfet les suites administratives permettant :

  • de limiter les conséquences sur l'environnement de l'incident (dépollution, consignation d'équipement, évacuation des eaux d'extinction incendie, …),
  • d'éviter que l'accident ne se reproduise.
Retour en haut